et quel changement en quelques jours. Le we dernier a été enfin printanier et j'ai pu travailler dans le jardin samedi et dimanche. Un miracle mais qui devenait indispensable pour l'état du jardin et pour ma santé mentale. Voilà que le sécateur me démangeait sérieusement depuis quelques jours. Autant dire que je n'ai pas chômé. j'ai terminé le nettoyage de tous les massifs, mon mari à nettoyé le bassin et remis la fontaine en route. J'ai commencé les apports de fumier, terminéla taille des rosiers et du Lilas des Indes. J'ai commencé à dresser un inventaire de ce qui avait résisté et de ce qui semblait mort. Le jardin s'en sort pas trop mal. Seules les agapanthes semblent fichues. Le jasmin est partiellement grillé mais il devrait repartir, par contre les clématites n'ont pour certaines pas une seule pousse. Dois je m'inquiéter?

Vendredi seuls le Cognassier, le Forthisia et les jacinthes apportaientun peu de couleur au jardin

cognacier

forsithia

jacinthe

IMG_0697

IMG_0700

IMG_0703

IMG_0706

En quelques jours de nouvelles pousses sont sorties de terre un peu partout.

IMG_0833

Les muscaris sont de retour, les tulipes en route même si je pense en avoir encore perdu. Les bulbes doivent être du gout de nombreuses petits bêtes

IMG_0805

IMG_0785

IMG_0788

IMG_0791

IMG_0800

IMG_0806

ça fait du bien de retrouver un jardin propre, désherbé et aux contours bien tracés. Je suis prête à accueillir le printemps s'il pouvait à présent s'installer en laissant dernière lui la pluie. Pas sûr que je sois entendue.